top of page

Vos habitudes l’emportent sur votre discipline

Dernière mise à jour : 27 févr.

Avec Audrey Couture

People don’t decide their futures; they decide their habits, and their habits decide their future.

F.M. Alexander


Vous vous êtes déjà fait la réflexion que vous pourriez en accomplir tellement plus si seulement vous aviez plus de discipline?


C’est mon cas. Et je me suis sermonnée de ce manque de discipline, d’endurance, de détermination…


J’avais tout faux. La discipline demande de l’énergie, d’agir avec intentionnalité, de ne pas oublier… La discipline peut sembler un fardeau : ce n’est ni naturel ni instinctif. Imaginez l’univers des possibilités si vous pouviez développer une habitude plutôt que de vous fier à votre discipline?


Dans ce blog, vous verrez :

  • Quand la discipline est le bon remède

  • Quand il est préférable de créer une habitude

  • Des étapes concrètes pour créer de nouvelles habitudes

Quand peut-on réellement se fier sur sa discipline?


Je ne prétends pas que la discipline est une mauvaise chose en elle-même. Je crois simplement que ce n’est pas le chemin le plus facile pour atteindre un but, adopter de nouveaux comportements, respecter un programme de perte du poids, ou améliorer durablement notre vie. Et qui ne voudrait pas se simplifier la vie aujourd'hui?


Lorsqu’on se fie à notre discipline, on prend pour acquis que nous pourrons toujours faire appel à notre volonté pour rester sur la bonne voie. Cette stratégie peut fonctionner pour de courtes périodes. Par exemple, on use de discipline pour écouter l’autre attentivement pendant une conversation, plutôt que de préparer mentalement notre réponse pendant qu’il parle. Notre volonté est peu susceptible de nous faire défaut le temps d’une conversation. Tout comme se forcer à respirer profondément lorsqu’on sent la monter colère, plutôt que de se laisser engloutir par elle.


Bien que cela puisse sembler paradoxal, la discipline fonctionne bien à court terme, par à-coups de courte durée.


Les problèmes de discipline se rencontrent sur le long terme, lorsqu’il nous faut maintenir un certain comportement sur plusieurs jours. Dès que la fatigue se pointe ou que l’on est distrait, on oublie, on perd l’occasion. On se promet de faire mieux le lendemain. Mais on est confronté à un autre événement inattendu, et on procrastine ou on abandonne carrément.


L’espoir réside dans les habitudes.


Dans quelles occasions les habitudes sont-elles payantes ?


Vous l’aurez deviné: les habitudes sont gagnantes sur le long terme, lorsqu’on désire changer un comportement de façon durable.


Les habitudes font partie de la nature humaine. La preuve, nous sommes peu conscients de nos habitudes. Ronger ses ongles est un exemple de mauvaise habitude : on ne le remarque même pas sur le coup! Les habitudes sont nos comportements instinctifs, naturels, ce qu’on fait sans même y penser. Appréciez-vous le moindre degré de vigilance par rapport à la discipline?


Vous demander la liste vos habitudes pourrait être un défi, puisqu’elles sont si ancrées qu’on ne les remarque même plus. Personnellement, j’ai développé l’habitude de fermer ma porte de garage derrière moi avec la télécommande dans ma voiture. Au point de me demander parfois si je l’ai vraiment fermée en partant ce matin… Et finalement oui, je l’avais bien fermée.


La plupart de nos habitudes se sont d’ailleurs forgées inconsciemment, à force de répéter un comportement, jusqu’à ce que ce comportement devienne une seconde nature. Imaginez les possibilités si vous développiez intentionnellement une habitude!


Comment se forger intentionnellement de nouvelles habitudes


Étape 1. Identifier le nouveau comportement, ce que vous voulez changer.


Soyez précis. Je veux faire de l’exercice plutôt que de regarder la télé ne l’est peut-être pas assez. Quelle période de télé devrait être remplacée par de l’exercice? Le soir? Ou peu vous importe le moment de la journée, en autant que vous échangez une heure de télé pour une heure d’exercice? Est-ce par jour ou par semaine? Avez-vous déterminé quels exercices vous devriez faire? Du jogging? De la musculation?

Étape 2. Clarifiez pourquoi vous le faites.


Plus les raisons justifiant votre choix de nouvelle habitude seront convaincantes, meilleures seront vos chances de succès. Voulez-vous faire plus d’exercice pour avoir plus d’énergie? Pour vous sentir mieux dans votre peau? Pour réduire vos risques cardiovasculaires? Ou peut-être que vous voulez en fait réduire vos heures de télé pour mieux dormir, ou pour diminuer la fatigue oculaire. Cette raison deviendra votre source de motivation.


Étape 3. Facilitez l’acquisition de la nouvelle habitude


C’est la clé. Ne vous fiez pas à la discipline pour vous rappeler à chaque jour que vous développez une nouvelle habitude (faire de l’exercice plutôt que de regarder la télé). Vous pourriez décider de laisser vos haltères près de la télé, ou de mettre une alarme sur votre cellulaire pour votre jogging. Vous pourriez impliquer un ami pour vous motiver. Vous pourriez vous inscrire à des cours ou prendre un entraineur personnel.


Étape 4. Rendez le retour vers l’ancienne habitude plus difficile


Souvenez-vous, les habitudes sont des comportements instinctifs. Dans ce cas-ci, vous voulez au contraire être bien conscients de vos actions pour garder le contrôle. Par exemple, vous pourriez décider de ranger la télécommande dans une autre pièce de la maison, question de ne pas simplement l’attraper et allumer la télé (votre ancienne habitude) et réaliser trop tard que vous n’avez pas fait votre exercice.


Étape 5. Accrochez-vous pour 66 jours


Plusieurs études ont regardé le temps requis pour forger une nouvelle habitude. Ce temps dépend de la nature de l’habitude, mais vous êtes couvert avec une période de 66 jours. Autrement dit, pendant 66 jours, les étapes 1 à 4 facilitent l’adoption de cette nouvelle habitude (vous devrez possiblement faire usage d’un peu de discipline pendant ce temps). Au-delà de cette période, l’habitude devrait être créée, et le comportement devrait être naturel au point de ne plus avoir besoin des étapes 1 à 4 (ni de discipline d’ailleurs).


Vous y êtes parvenu! Célébrez, même les petites victoires comme la première fois où ça vous est venu naturellement ou lorsque ça devient plus facile.


Et maintenant, vous pourriez décider de prendre l’habitude d’intentionnellement forger de nouvelles habitudes…


3 façons d’en apprendre plus sur les habitudes puissantes :


0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page